Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #accidents tag

FAIRCHILD - F-27-J

Publié le par le boulanger du 54

- Epave d un Fairchild F-27-J près de Resolute Bay .

- Ecrasé le 12/06/1968

- Les détail/s/ sur :  http://www.aviation-safety.net/database/record.php?id=19680612-1&lang=fr

FAIRCHILD - F-27-J
FAIRCHILD - F-27-J
FAIRCHILD - F-27-J
FAIRCHILD - F-27-J

Voir les commentaires

YAKOLEV - YAK 40

Publié le par le boulanger du 54

Le Yakovlev Yak-40 (Code OTAN : Codling) est un petit avion de transport régional trimoteur de la société soviétique puis russe Yakovlev.

Son premier vol date de 1966. Il a été mis en service en septembre 1968 par l'Aeroflot.

YAKOLEV - YAK 40

Voir les commentaires

CASAC - C - 207 - A - AZOR

Publié le par le boulanger du 54

Le CASA C-207 "Azor" est un avion de transport bimoteur d’une capacité de 40 passagers, muni d’ailes basses cantilevers et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable,.

À la fin de la seconde guerre mondiale, le gouvernement espagnol désire gagner en indépendance vis-à-vis des autres nations. Il décide d’encourager les constructeurs aéronautiques locaux à développer leurs propres appareils, plutôt que de continuer à ne construire que des avions étrangers sous licences. Construcciones Aeronáuticas SA (CASA) se lance dans l’étude d’avions de transport de différentes capacités qui donneront par la suite les C-201, C-202 et C-207.

Après avoir conclu des accords concernant les C-201 et C-202 respectivement en 1946 et 1948, un contrat est signé avec le gouvernement en 1951 pour la construction de deux prototypes du C-207. Cet appareil, qui est désigné "Azor" (en français, "Autour", du nom d'un rapace), est en quelque sorte un C-202 de plus grande taille, devant être capable de transporter jusqu’à quarante passagers dans une cabine climatisée et capable de performance aussi bonnes, voir meilleures que ses concurrents étrangers.

Le premier prototype effectue son vol initial le 28 septembre 1955, piloté par le pilote d’essai de CASA Ernesto Nienhuisen et le colonel Pedro Huarte-Mendicoa Larraga, chef de projet. Durant les années 1955 et 1956, les essais en vols se poursuivent et en 1958 le C-207 est certifié comme répondant aux exigences de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Extérieurement, le C-207 ressemble à un grand C-202. Sa structure et son revêtement est entièrement métallique. Ses ailes basses cantilevers possèdent un léger dièdre positif et supportent les nacelles-moteur abritant des moteurs en étoile entrainant des hélices quadripales. Les jambes du train d’atterrissage principal se rétractent également dans ces nacelles, la roue avant s’escamotant dans le nez de l’avion. La dérive est prolongée vers l’avant par une arête. En plus des quatre membres d’équipage, le C-207 peut transporter quarante personnes ou jusqu’à 3’350kg de matériel dans sa cabine climatisée.

Dix premiers appareils de série sont construits dans les usines CASA de Getafe. Il était prévu de les équiper de moteurs espagnols ENMASA de 1’300 cv, mais les deux premiers appareils sont munis de Pratt & Whitney R-2800 Double Wasp et ce sont finalement des moteurs Bristol Hercules 730 de 2’040 cv qui équipent les huit autres appareils.

Malheureusement pour CASA, entre temps d’autres appareils sont apparus sur le marché, capable de performances supérieures à son C-207 et muni d’une cabine pressurisée. Même Iberia LAE opte finalement pour le Convair 440 et CASA n’arrive pas à placer son avion à l’export. Une étude est lancée pour éventuellement munir ces appareils de réacteurs, afin d’en améliorer les performances, mais elle est rapidement abandonnée.

En 1960, le gouvernement achète ces dix premiers "Azor" pour la force aérienne espagnole et commande une seconde série de dix appareils pour le transport cargo, désignés C-207C. Les dix avions de la première série entrent en service en 1962 et 1963 sous la désignation de T.7A.

Le premier C-207C prend l’air le 30 octobre 1961. Également motorisés par des Bristol Hercules 730, ils sont munis d’une double porte à l’arrière facilitant le chargement et le déchargement de matériel. Désignés au sein de la force aérienne espagnole T.7B, ces appareils destinés principalement au transport cargo peuvent également emporter jusqu’à 37 parachutistes équipés.

Bien que conçu à la base pour le marché civil, aucune compagnie n’a commandé de C-207 et seuls 22 appareils, y compris les prototypes, ont été construits entre 1951 et 1967. Le seul utilisateur du C-207 est resté la force aérienne espagnole qui les a utilisés pour le transport de soldats, de fret, de parachutistes et le transport sanitaire entre 1962 et 1982. Deux appareils sont encore utilisés par la suite pour le remorquage de manche-à-air pour l’entrainement, avant d’être définitivement retirés du service le 9 août 1988.

En 1973, une étude d’une version ADAC munie de quatre turbopropulseurs est lancée à la demande du gouvernement. Ce projet C-401 est finalement abandonné au profit d’un biturbopropulseur plus petit désigné C-212 "Aviocar".

- Texte trouvé sur : http://www.aviationsmilitaires.net/v2/base/view/Model/1218.html

- Photo d un pps recu

CASAC - C - 207 - A - AZOR

Voir les commentaires

EPAVE DU CIEL -

Publié le par le boulanger du 54

EPAVE DU CIEL  -

- PBY - 5A - CANSO

- Le Consolidated PBY Catalina est un hydravion militaire conçu dans les années 1930 aux États-Unis. Il est largement utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale

- Trouvé sur le net

Voir les commentaires

EPAVE DU CIEL

Publié le par le boulanger du 54

- Epave de B - 25 - MITCHELL

EPAVE DU CIEL

Voir les commentaires

EN COURSE !!!

Publié le par le boulanger du 54

EN COURSE !!!

Voir les commentaires

AIE !! AIE !!! AIE !!

Publié le par le boulanger du 54

Heureusement qu elle n est pas lourde !!!

AIE !! AIE !!! AIE !!

Voir les commentaires